Comment bien préparer ses cartons de déménagement ?

Déménagez seul ou grâce à des professionnels nécessite une certaine organisation. Cela prend essentiellement en compte la préparation des cartons de déménagement. Quelles sont les étapes à suivre pour bien préparer ses cartons de déménagement ? Éléments de réponse !

Prévoir le matériel

Bien préparer ses cartons de déménagement demande un minimum préalable. Il s’agit d’apprêter le matériel.

A découvrir également : Comment trouver des aides pour le remplacement des volets roulants en 2023 ?

Se procurer des cartons

D’abord, il faut prévoir les cartons qui serviront au déménagement. Sachez que ceux-ci doivent permettre de ranger efficacement les objets existants. Pour ce faire, achetez des cartons de différentes tailles.

Prévoyez des cartons standards (pour les objets fragiles), renforcés et épais (pour les objets lourds), penderie, barrel, etc. Pour connaître le nombre de cartons à acheter, tenez compte de la superficie de votre espace. Les cartons sont disponibles en boutique, et en ligne. Vos voisins peuvent également vous en donner.

A découvrir également : Histoire du Tawashi : origines et évolution de l'éponge écologique

Préparer les autres accessoires

Place ensuite aux autres outils qui vous permettront de bien préparer vos cartons de déménagement. Il s’agit entre autres de ruban adhésif, de ciseaux, de gommettes, de couvertures, de papier-bulles et d’une trousse à outils. À cela s’ajoutent des marqueurs, un bloc-notes, des sangles, des cordes et des tendeurs.

Mettre en carton

cartons de déménagement

Une fois, les cartons disponibles, vous pouvez commencer par y ranger vos affaires. Surtout, assurez-vous de les classer par catégorie. Aussi, n’oubliez pas de démonter les meubles qui doivent être mis en carton. Dans le petit carton standard, insérez les éléments fragiles et peu lourds.

Les objets fragiles comme la porcelaine, le verre et autres doivent être d’abord emballés avec du papier bulle avant la mise en carton. Pour la vaisselle et les bouteilles, utilisez des cartons barrel. Les gros cartons garderont les objets volumineux. Les objets trop lourds sont répartis et disposés dans des cartons renforcés.

Les cartons-penderies sont adaptés pour vos jeans et vos tenues. Utilisez aussi des cartons adaptés pour les tableaux et la télévision. Équilibrez la charge de vos cartons en agençant certains objets lourds et légers. Veillez également à ce que vos cartons soient compacts. Ensuite, fermez-les en repliant les bords.

Classer les cartons

Maintenant, il faut classer vos cartons. Pour ce faire, vous aurez besoin d’un bloc-notes et d’un marqueur. Un système de gommettes est également utile. Identifiez aussi où vous allez les classer. Commencez par les cartons qui contiennent les outils les moins utilisés.

À l’aide de votre marqueur, numérotez-les et mentionnez le contenu dans votre bloc-notes. Vous pouvez même ajouter la mention « fragile » aux cartons dont les contenus sont fragiles. Faites-le sur plusieurs côtés du carton. Cela facilitera le rangement à l’arrivée des agents de déménagement.

Il faut dire que c’est à cette étape que vous pouvez scotcher vos cartons. En procédant au classement des cartons, les objets oubliés sont complétés. Cela dit, entassez intelligemment les cartons. Les moins lourds sont posés sur les plus lourds.

Optimiser l'espace dans les cartons

Une fois que les cartons sont classés et scotchés, il est temps d’optimiser l’espace à l’intérieur de chacun. Pour cela, privilégiez les objets de forme régulière pour être sûr qu'ils s'empilent facilement. Les boîtes en plastique peuvent prendre la place des cartons si vous avez besoin de protéger des objets sensibles comme des bibelots.

Il faut aussi songer à remplir chaque carton totalement. Cela évite que son contenu ne bouge pendant le transport et limite ainsi les risques de casse ou d'endommagement du contenu. N’hésitez pas à utiliser tout ce qui peut combler le vide : papier journal froissé, couverture polaire ou encore vêtements (en restant vigilant aux matières délicates). Pensez aussi à bien répartir le poids dans chaque carton pour faciliter leur manipulation lors du déménagement.

Pensez également au rangement futur, c'est-à-dire qu'il faut veiller à ce que chaque objet soit identifiable rapidement et facilement pour éviter toute perte inutile de temps lors du déballage. Écrivez donc sur une étiquette collante non seulement le numéro attribué au carton mais aussi une description succincte du contenu ainsi que son emplacement dans votre ancien logement (par exemple « Salon 1/2 »).

Étiqueter les cartons pour faciliter le déballage

L'étape suivante consiste à étiqueter les cartons pour faciliter le déballage. Vous devez bien identifier chaque carton afin de retrouver rapidement ce que l'on cherche lorsqu'on commence à tout remettre en place dans son nouveau logement.

Pour cela, il existe plusieurs solutions. La plus simple et la plus courante est d'utiliser des étiquettes autocollantes. Vous pouvez acheter des paquets spécialement conçus pour cet usage ou simplement prendre du papier adhésif ordinaire et y écrire au marqueur indélébile toutes les informations utiles : numéro attribué au carton, description succincte du contenu, pièce de destination (chambre, cuisine...). Un code couleur peut aussi aider si vous avez beaucoup de cartons.

Sachez qu'il existe aussi des applications mobiles qui permettent d'organiser ses cartons et leur contenu. Elles sont particulièrement pratiques pour ceux qui ont besoin d'une organisation très précise ou qui déménagent souvent. Ces applications proposent une liste exhaustive des objets que l'on a emballés ainsi qu'un plan global du nouvel appartement sur lequel on peut indiquer où placer chaque boîte.

Quelle que soit la méthode choisie, n'oubliez pas d'apposer vos étiquettes sur le dessus ET les côtés de chaque carton afin qu'elles soient visibles quelle que soit sa position dans la pile. Et pensez aussi à mettre une petite note sur votre porte d'entrée pour prévenir les déménageurs s'ils doivent faire attention à certains objets fragiles ou volumineux !