Boîte en bonne santé : voici ce que vous devez surveiller pour le savoir

Pour que votre boîte soit en bonne santé, il est impératif de faire un diagnostic sur sa rentabilité. Pour vérifier la santé de votre boîte, il existe plusieurs indicateurs pour y arriver. Cet article présente les éléments à surveiller pour avoir une boîte en bonne santé.

Ratio du chiffre d'affaires HT de l'année ou chiffres d'affaires HT de l'année précédente

C'est un ratio essentiel  qui vous permet de mieux connaître le taux de croissance des ventes de votre boîte. C'est aussi un indicateur qui s'avère être très intéressant. Pour exploiter tout son potentiel, il est important de le comparer à la moyenne du secteur d'activité de la boîte.

A lire également : Quelle banque en ligne choisir en 2022 ?

Il vous permet donc de vous situer par rapport à vos concurrents potentiels.

Ratio du résultat d'exploitation ou chiffres d'affaires HT 

Ici, vous avez droit à un  aperçu de votre rentabilité d'exploitation. C'est-à-dire qu'il s'agit de l'efficacité commerciale de votre boîte. Ce, à partir de l'activité menée par la boîte, qui est la vente des biens ou des services.

A lire aussi : Comment choisir le bon expert comptable pour votre entreprise : les critères indispensables

Ce ratio est très indépendant du secteur d'activité. Cela fait de lui le meilleur indicateur montrant la performance des petites et moyennes entreprises ( PME ). De plus, il est valable pour les multinationales.

Ratio des capitaux propres ou immobilisations nettes

Ici, ce ratio vous permet de mieux apprécier la solidité financière de votre boîte. Il est conseillé que ce ratio soit supérieur à 1. Lorsque vous vous retrouvez dans ce cas, cela est un avantage pour la boîte. C'est-à-dire que les capitaux propres qui représentent des ressources de longue durée pour la boîte suffisent pour couvrir les immobilisations. Ces immobilisations représentent les emplois longs de la boîte.

L'utilisation de ce ratio est pratique et conseillée. De plus, les banquiers et les autres experts financiers le trouvent assez fiable.

Ratio des dettes à moyen et long terme ou capitaux propres

Ici, il s'agit de l'autonomie financière que présente votre boîte. Ce ratio, tout comme le précédent, doit également être supérieur à 1. C'est-à-dire que votre boîte possède des ressources de longue durée qui sont représentées par les capitaux propres. Ainsi, ces ressources permettent de couvrir les immobilisations qui sont des emplois longs pour la boîte.

Toutefois, votre ratio peut être inférieur à 1. Cela signifie qu'il sera considéré par les banquiers que la capacité d'endettement de la boîte est saturée. De ce fait, il est donc refusé pour la boîte de contracter de nouveaux crédits.

Il existe encore d'autres ratios qui vous serviront d'indicateurs pour assurer une bonne santé à votre boîte. Il s'agit des ratios relatifs aux frais financiers, aux endettements total et aux dettes à court terme ou actif circulant.

Ratio de liquidité ou de solvabilité

Le ratio de liquidité ou de solvabilité est un autre indicateur qui vous aidera à évaluer la santé financière de votre entreprise. Ce ratio permet d'analyser les capacités financières immédiates et le niveau d'encaissements que détient votre entreprise. Effectivement, ce ratio prend en compte tous les actifs liquides comme les valeurs mobilières, les comptes clients et les stocks.

Si votre entreprise présente un ratio supérieur à 1, cela signifie qu'elle dispose des ressources nécessaires pour faire face aux différents coups durs tels que des impayés ou encore une baisse du chiffre d'affaires. Toutefois, vous devez garder en tête que plus le niveau du ratio est élevé, plus grande sera la marge de sécurité dont disposera votre entreprise.

En revanche, un faible taux indique une insuffisance dans l'encaissement de la clientèle ainsi qu'une difficulté dans la gestion des stocks. Dans ces cas-là, il faut effectuer rapidement une analyse approfondie afin d'éviter tout risque potentiel.

Les entreprises doivent surveiller ces indicateurs économiques clés leur permettant ainsi de prendre des décisions adaptées pour garantir une bonne santé financière à leur société.

Analyse de la rentabilité et de la croissance de l'entreprise

L'analyse de la rentabilité et de la croissance est cruciale pour évaluer la santé financière d'une entreprise. Le ratio le plus important pour mesurer la rentabilité est le ratio de marge bénéficiaire nette, qui indique combien d'euros l'entreprise réalise de bénéfices nets par euro de chiffre d'affaires. Ce ratio peut être exprimé en pourcentage, ce qui facilite sa comparaison avec les ratios des concurrents.

Une entreprise dont le taux du ratio est supérieur à celui des concurrents dans son secteur (souvent compris entre 5% et 10%) démontre qu'elle dispose d'une solide compétitivité sur son marché. Les investisseurs sont aussi attentifs au taux de retour sur investissement (ROI) ou encore au rendement annuel.

Vous devez évaluer l'entreprise : cette dernière étant souvent considérée comme un indicateur clé permettant aux investisseurs potentiels ou aux analystes financiers quant à sa capacité à développer ses activités commerciales tout en maintenant sa rentabilité.

Pour cela, vous pouvez prendre en compte plusieurs indicateurs tels que le taux annuel moyen (TAM), qui mesure la progression moyenne du chiffre d'affaires sur les dernières années ou encore le taux de croissance interne (%TCI), qui calcule l'évolution future des ventes dès lors que toutes choses restent égales par ailleurs.

Ces indicateurs financiers permettent aux entreprises de suivre leur performance économique et financière, mais aussi d'attirer des investisseurs potentiels à la recherche de nouvelles opportunités d'investissement. Les entreprises qui réussissent à maintenir une croissance régulière tout en augmentant leur rentabilité sont souvent considérées comme des sociétés saines et solides sur le long terme.