Actualités Internet et eBusiness
Accueil
eBusiness
High Tech
Jeux
Perspective
Web Social
Accueil
eBusiness
High Tech
Insolite
Jeux
Perspective
Web Social
Autres Liens
Articles Buzz
Dossiers
Vidéos
Téléchargement
Contact
S'abonner aux flux RSSRSS Actualités
Partenaires
Régie Publicitaire
Annonces Publicitaires

Google veut-il concurrencer Apple ?

Publié par Ulysse H le 2009-10-06 15:25:12 dans eBusiness



Google veut-il concurrencer Apple ?A la base, il n'y avait pas grand chose de commun entre ces deux géants.
Le cœur de métier de Google, c'est son moteur de recherche.
Pour Apple, c'est le hardware, avec ses produits phares que sont l'iPod, l'iPhone et le Mac.
Mais à notre époque qui voit de nombreux usages et technologies converger, n'était-il pas inéluctable que les deux géants finissent pas se concurrencer ?

La première escarmouche en est peut-être le refus d' Apple d'accepter l'application Google Voice sur l'App Store.
En effet, alors que Google s'était vu refusé par Apple, le 25 août dernier, l'accès de son application Google Voice à l'App Store, le Vonage, lui, vient d'être accepté.
Quant à l'application iPhone de Skype, elle est depuis longtemps disponible.
Toutes ces applications font le même travail : elles permettent de téléphoner en VoIP (Voice on IP, un procédé permettant de téléphoner sans passer par un réseau téléphonique, simplement en numérisant la voix, et en envoyant les "paquets" ainsi numérisés au destinataire, via le réseau Internet).

Depuis Août, Google dit à qui veut l'entendre qu' Apple fait de la mauvaise volonté (le but pourrait être de freiner l'émergence de Google sur le marché de la téléphonie).
De son côté, Apple avance d'autres arguments : l'application de Google ne serait pas encore au point.
Concrètement, Google Voice"altère l'expérience utilisateur unique à l'iPhone, en remplaçant la fonctionnalité téléphonique de l'iPhone et l'interface Apple par sa propre interface pour les appels téléphoniques, les SMS et le répondeur. Apple a investit beaucoup de temps et d'efforts dans le développement de cette fonctionnalité innovante et unique et parfaitement intégrée."
Pour moi, cela sonne comme un aveu : Google a réussi une excellent application qui vaut bien le système Apple.
Et il est vrai qu'au vu de la vidéo de démo de Google Voice, l'appli Google vient sérieusement chasser sur les fonctions téléphoniques de l'iPhone.



Par ailleurs, Apple met en avant un problème de confidentialité pour freiner l'intégration de Google Voice à l'App Store : "le répertoire de contacts de l'iPhone est entièrement transféré aux serveurs de Google, et Google ne nous a toujours pas donné de preuves qu'il utilisera ces données de manière appropriée.".
Pourtant, l'utilisateur ne dispose d'aucun bouton, sur Google Voice, pour synchroniser ses contacts avec un autre outil Google.
Et c'est Apple qui, sur sa propre plateforme iTunes, fournit carrément la possibilité de synchroniser le répertoire iPhone avec le répertoire Google.

Les arguments d' Apple ne tiennent donc pas bien la route, et il se peut que les accusations de Google soient exactes.
Cependant, est-ce bien Apple, ou son opérateur exclusif pour les USA, l'opérateur AT&T, qui fait de la résistance (les arguments d' Apple ne serviraient alors que de prétexte) ?
En effet, Google Voice permet aux utilisateurs d'envoyer des SMS gratuitement, et de passer des coups de fil à prix très compétitifs, le tout en utilisant le réseau de l'opérateur. Bref, à Google les bénéfices, à AT&T les coûts.
AT&T a nié avoir fait pression sur la firme à la pomme , mais Apple aurait laissé entendre qu'il avait promis à AT&T de refuser toute application VoIP sur l'App Store.
Mais dans ce cas, pourquoi Vonage et Skype y sont-elles autorisées ?
Vonage ne permet que de passer des appels VoIP à l'international, certes, et ne risque donc pas de manger les profits d'AT&T.
Mais Skype, toute comme Google Voice, permet les appels nationaux, et se sert de la bande-passante d' AT&T.
Et puis trois autres applications basées sur Google Voice, mais qui n'appartiennent pas à Google, auraient été supprimées de l'App Store (selon le blog Daring Fireball).
Et pour finir, Apple a admis qu'il était seul maître d'interdise pour le moment l'accès de Google Voice à l'App Store.

Il y a donc fort à parier que Google soit victime d'une décision anti-concurrentielle de la part d'Apple.
Cette concurrence sera-t-elle féroce ?

Pour le savoir, penchons-nous sur une liste non-exhaustive des zones de concurrence potentielle :

- Système d'exploitation pour smartphones (OS) : iPhone vs Android
- Navigateur : Safari vs Chrome (mais les deux seraient basés sur Webkit, un moteur open-source)
- Musique et Vidéo : iTunes vs YouTube (mais YouTube place des pubs incitant à l'achat au téléchargement sur iTunes)
- Informatique "dans le nuage" : MobileMe vs. Google Doc
- email : Mail vs Gmail
- Répertoire de contact : Address Book vs Contacts
- Calendrier : iCal vs Google Calendar
- Tchat : iChat vs Google Talk
- Photos : iPhoto vs. Picassa

Au vu de cette liste, mon pari est que la relation entre les deux géants sera amenée à se tendre toujours plus.

Ecrit par

Tags de l'article : Google Voice iPhone Skype Vonage VoIP Applications App Store

Dernières videos

Chromebook, une révolution ?

Chromebook, une révolution ?
World of Warcraft Patch 4.2 : enfin une date!

World of Warcraft Patch 4.2 : enfin une date!

Les derniers Buzz


Google atteint un milliard de visiteurs au mois de mai

Quand la maîtresse s'absente, ces élèves de CM2 regardent des porno sur internet!

Apple lance sa nouvelle tablette: l'iPad

World of Warcraft: un joueur a fini le jeu !!!